DANSE CONTEMPORAINE

La danse contemporaine est née en Europe et aux Etats-Unis après la Seconde Guerre Mondiale. Elle fait suite à la danse moderne.

Les principes fondamentaux de la danse contemporaine s’axent autour de l’expérimentation du temps, de l’espace, de l’énergie, de la sensation, du poids et du ressenti.

Elle se repose sur l’émotion qui conduit au geste. Différentes qualités de mouvement.

La danse contemporaine se veut une sorte d’alternative de la représentation du monde, un questionnement, un re-questionnement des sens. La danse contemporaine n’est pas fermée sur elle-même, aujourd’hui, elle n’hésite pas à se mélanger avec d’autres arts.

La danse contemporaine est l’art de mettre de raconter une histoire avec son corps. Elle peut emprunter tous les styles, car la danse est plurielle. Elle communique un message, une émotion…C’est un rapport direct entre le danseur et ses spectateurs, enfants et adultes, entre différents imaginaires et sensibilités.

La danse contemporaine peut se définir de mille manières car elle est riche, étendue et actualisée en permanence. Cette danse peut avoir deux sens, selon la définition que l’on applique au terme «contemporain». Elle peut se caractériser comme la danse actuelle à notre époque, dans ce cas la danse hip-hop, la danse classique, les danses de salon nous sont toutes contemporaines, car elles se dansent toutes aujourd’hui.

Diplômé d’Etat en danse contemporaine, danseur principal de plusieurs compagnies puis chorégraphe en 2000, Harry Albert dispense les cours. Il sera mettre sa sensibilité à l’œuvre pour vous transmettre sa passion de la danse. Son approche est originale dans le sens où Harry mélange les genres et a mis au point une technique spécifique consistant à manipuler avec une grande rapidité des expressions opposées telles que contractions, convulsions, relâchements tout en préservant la fluidité du mouvement.